Bâtiment « pilote » éco-inovant à énergie positive reproductible

1er garage propre de France

centre bosch car service – centre bosch e-bike service

 Notre expertise dans les énergies alternative m’ont amener à lancer le projet de garage propre

La méthode :

  1. Trouver un architecte sensible au projet
  2. ADEME : organiser avec l’Agence de l’Environnement, une AMO (Assistance à Maîtrise d’Ouvrage)
  3. Entreprises : trouver des entreprises intéressées pour développer leurs expertises dans les normes HQE (Haute Qualité Environnementale)
  4. Formation : Durant 5 mois, formation de 10 entreprises, soit 30 personnes, par un bureau d’étude spécialisée, sur les 14 cibles des normes HQE et sur les méthodes de construction d’un garage « propre ».

Appel à projet – investissements :

Durant 2 ans nous avons travaillé avec l’Ademe, la région Aquitaine, le Feder ainsi que la CRAMA sur 5 appels à projets qui nous ont permis d’obtenir des subventions d’un montant de 170000 €, correspondant à la moitié des plus-values investis dans l’éco-conception de ce qui deviendra le premier « bâtiment pilote éco-innovant à énergie positive ».

La technique :

Judicieusement orienté (0 ° sud) et très bien isolé ( 70 cm d’équivalent laine de verre), le garage est pourvu :

  • d’une centrale photovoltaïque de 178 m2, d’une puissance de 26,4 kW crête, intégré au bâtis, raccordé au réseau EDF (contrat de rachat sur 20 ans à 0, 304 € par kW) ;
  • d’un puits canadien de 48 m linéaire relié à une VMC double flux, ce qui nous permet de nous passer de climatisation en période estivale et de nous chauffer, l’hiver, avec un seul poêle à granulés.
  • d’un mur solaire de 40 m2,(mur solaire solarwall bardage sombre micro perforé).
  • de puits de lumière, quatre puits de lumière de 55 cm de diamètre inonde toute l’année l’atelier des que le jour arrive.
  • d’un GTC (Gestion Technique Centralisée : programme informatique permettant de contrôler l’ensemble des systèmes)

Résultats :

La quantité d’énergie produite est 50% supérieure à celle que nous consommons. Nous sommes à ÉNERGIE POSITIVE.
Aujourd’hui l’ensemble des consommations du garage est de 14000 kWh par an, soit une dépense annuelle de 2300 €. Dans le même temps, nous produisons 26000 kWh qui, dans le cadre du contrat de rachat par EDF,  rapporte 8500 € par an.
Le personnel profite pleinement des performances du bâtiment qui confère un véritable confort de travail (qualité de l’air, qualité d’éclairement, confort thermique, favorisant un véritable présentéisme. Peu d’absence, peu d’arrêt maladie, pas d’accident.

Aujourd’hui :

Poêle à granulés de bois, fontaine biologique pour nettoyage des pièces sans solvant.